Mieux connaître Guillaume Chocteau

Stéphane Veyer

mardi 22 janvier 2019, par Stéphane Veyer

J’ai souvent eu l’occasion de croiser le chemin professionnel de Guillaume Chocteau ces douze dernières années, et ne peux que recommander la qualité, la pertinence et la force de son travail.
Comme usager du site Ressources Solidaires que Guillaume a fondé et dont il était la cheville ouvrière, j’ai pu, grâce à ses bons soins, recruter certains des principaux membres de l’équipe de la SCOP CAE Coopaname, notamment sa directrice générale actuelle. J’ai aussi été le lecteur assidu, des années durant, des éditoriaux et des revues de presse que Guillaume concoctait, faisant de Ressources Solidaires l’un des principaux médias de l’Economie sociale et solidaire.
Comme membre du Conseil d’administration de l’association Ressources Solidaires, j’ai vu comment Guillaume a mené à bien ce projet complexe et ambitieux dans des contextes difficiles ; j’ai vu comment il a réussi à le faire grandir, mobiliser une énorme capacité de travail et gérer une équipe de salarié.es, et comment – aussi – il a su prendre, gérer et assumer les décisions les plus difficiles quand il s’est agi de cesser l’activité.
Comme associé de Coopaname, adhérent de l’Atelier ou comme conférencier, j’ai pu apprécier les talents de Guillaume pour animer des débats ou des colloques, pour initier des néophytes aux problématiques de l’ESS, pour fédérer et accompagner des groupes de travail. Guillaume est un pédagogue, toujours bienveillant avec ses interlocuteurs, toujours facile d’accès, qui sait mettre en mouvement les personnes, structurer des projets, enthousiasmer ; c’est également un fin connaisseur de l’ESS, de son histoire, de ses réseaux, de ses acteurs, de ses enjeux ; c’est enfin un coopérateur, au sens plein du terme, qui sait impulser, gérer, animer des projets entrepreneuriaux dans une logique collective et de construction de communs – ce qui est finalement une qualité très rare et celle, sans doute, que j’apprécie le plus à titre personnel.
Je me tiens à votre disposition pour tout échange ou complément d’information.

Stéphane Veyer
Cogérant de la Manufacture coopérative (depuis 2012) et de la CAE Coopératifs ! (depuis 2007)
Président du Conseil de surveillance de la SCIC Startin’blox (depuis 2018)
Co-fondateur (2003) et directeur général (2005-2015) de Coopaname
Administrateur (2005-2011) et directeur général délégué (2010-2011) de Coopérer pour entreprendre
Co-fondateur et associé de Pointcarré, Bigre, et des CAE Scop276, Esscoop et HopHopHop

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.